Comment distinguer les différentes carpes?

La carpe est un poisson de la famille des cyprinidés, une famille qui regroupe l’ensemble des poissons d’eau douce. Cette famille de poissons regroupe 3000 espèces dans environ 370 genres.

La carpe n’est pas un poisson mais une famille de poissons. Parmi cette famille, on retrouve la carpe commune, la carpe koï, la carpe argentée, la carpe miroir, la carpe cuir, la carpe amour ou encore la carpe noire.

Il existe des dizaines d’espèces, il est donc important de pouvoir les distinguer.

Différencier les carpes par leur aspect physique

Pour pouvoir distinguer une carpe d’une autre, on doit regarder leur aspect physique, c’est-à-dire leur couleur, leur nageoire, leur forme, etc.

La carpe commune

La carpe dite « commune » se distingue par la forme de sa longue nageoire dorsale avec son bord anguleux. Son dos et ses nageoires sont généralement foncés alors que son flanc est cuivré et doré.

La carpe koï

La carpe koï, la plus connue de cette famille est un poisson qui arbore diverses couleurs comme le rouge, le blanc, le jaune, le noir. La carpe koï est un poisson recouvert d’écailles.

La carpe miroir

La carpe miroir est similaire en termes de présence d’écailles mais elle possède des écailles plus grandes et de différentes tailles.

La carpe cuir

La carpe cuir est un poisson plus facile à distinguer de par le nombre de rayons flexibles de ses nageoires dorsales et pelviennes. Son ventre est généralement blanc et ses côtés plutôt jaunes.

La carpe amour

La carpe amour se présente sous la forme d’un poisson avec une grosse tête, une bouche large et orientée vers l’avant avec le bord de ses écailles foncé.

La carpe noire

A l’inverse de la carpe amour, la carpe noire possède une tête pointue et aplatit avec une toute petite bouche. La couleur de cette espèce varie entre le brun et le noir avec un ventre gris ou blanc.

Distinguer les carpes par leur habitat, leurs poids et leur taille

Vous pouvez distinguer les différentes carpes grâce à leur habitat, leurs poids, mais également par leur taille. Explications.

Les distinguer par le lieu où elles se trouvent

Les carpes sont généralement situées dans des endroits différents, ce qui permet parfois de les distinguer. Dans les jardins ou dans les bassins aquatiques on trouvera plus généralement les carpes koï. Ces carpes sont considérées comme un symbole d’amour et de virilité en Asie du sud-est.

En eau douce comme les lacs ou les rivières, on retrouve plus de diversité d’espèces de carpes avec la présence de la carpe commune, de la carpe cuir, et de la carpe noire.

Pour terminer, les carpes qui se situent dans des eaux calmes et peu profondes sont la carpe miroir et la carme amour.

Il faut savoir que chaque lieu est différent mais on peut retrouver des espèces de carpes dans tous les lieux cités auparavant. Distinguer les carpes grâce à leur habitat peut être significatif, mais pas toujours !

Le poids comme élément différenciant

On retrouve un poids similaire chez certaines espèces de la carpe comme la carpe commune, la carpe cuir et la carpe amour, qui pèsent entre 8 et 16 kilos.

La carpe miroir et la carpe noire pèsent quant à elle en moyenne environ 18 kilos.

Si vous tombez sur une carpe plus légère que les autres, c’est surement la carpe koï, dont le poids peut varier entre 5 à 10 kilos.

La taille d’une carpe est un autre moyen de différenciation

La taille d’un poisson peut aussi permettre de distinguer deux espèces de carpes. La carpe commune est un poisson qui mesure environ entre 35 à 60 centimètres, un petit gabarit comparé aux autres carpes.

On retrouve la carpe miroir et la carpe cuir qui mesurent en moyenne entre 60 à 70 centimètres.

En général, la carpe koï mesure en moyenne moins de 1 mètre. Cependant, il n’est pas exclu de tomber sur des carpes koï mesurant plus d’un mètre.

Pour finir, la carpe amour et la carpe noir se ressemblent en termes de taille, elles mesurent toutes les deux entre 80 centimètres et 1 mètre.